CHANGEMENT DE FONDATEURS (PARTICIPANTS) ET VENTE DES DROITS SOCIAUX DE LA LLC EN 2022

Способами зміни учасників в ТОВ є вступ, вихід учасника або ж купівля-продаж (чи дарування) частки (корпоративних прав).

Les méthodes de changement de participants dans une LLC sont l’entrée, la sortie d’un participant ou l’achat et la vente (ou le don) d’une action (droits sociaux).

Ces procédures diffèrent considérablement, mais très souvent, lorsqu’ils parlent de sortie, les participants entendent la vente de droits sociaux, et lorsqu’ils parlent d’entrée, ils entendent l’achat d’une part du capital autorisé. Par conséquent, à propos de tout à tour de rôle.

PRÉSENTATION DE LA SOCIÉTÉ 

L’admission dans une société à responsabilité limitée en vertu de la nouvelle loi sur les SARL se fait en prenant la décision d’attirer des apports supplémentaires de tiers. Dans le même temps, il vaut la peine de préparer des documents avec l’aide d’avocats qui aideront à s’entendre sur toutes les questions possibles.

C’est-à-dire que l’assemblée générale des participants décide d’augmenter le capital autorisé, détermine la personne qui apportera une contribution supplémentaire et, après l’avoir faite, accepte une telle personne en tant que membre de la Société.

En effet, deux procès-verbaux d’assemblée générale sont dressés :

  • le premier – sur l’attraction d’un dépôt (avec détermination du montant du dépôt supplémentaire, du montant prévu du capital et de la durée du dépôt par un tiers);
  • la seconde – sur l’approbation des résultats de la contribution, l’acceptation d’un nouveau membre et la modification du ratio d’actions des membres de la société.

Cette procédure n’est pas populaire en raison de certaines fonctionnalités.

La loi prévoit le droit prédominant des participants existants d’apporter une contribution supplémentaire, et les tiers ne peuvent contribuer qu’après l’exercice de leur droit par les participants existants (ou le refus de l’exercer). Par conséquent, la procédure est retardée d’une période pendant laquelle les autres participants ont la possibilité d’exercer leur droit, puis d’une période supplémentaire établie pour les tiers.

De plus, en cas d’entrée, le capital social augmente nécessairement. Et les participants souhaitent très souvent attirer un nouveau partenaire commercial sans changer sa taille.

Les spécificités de la procédure d’augmentation du capital autorisé peuvent être établies par la loi et différer partiellement de la procédure législative, et par conséquent les dispositions des statuts de la société doivent être analysées dans chaque cas.

SORTIE DES PARTICIPANTS 

La procédure de retrait varie en fonction de la part du membre qui se retire.

Un participant détenant une part inférieure à 50 % du capital autorisé peut se retirer de la société à tout moment sans le consentement des autres participants.

Un participant avec une part de 50%+ doit d’abord obtenir le consentement des autres membres de l’entreprise (tous). La forme sous laquelle le consentement est donné n’est pas légalement établie, mais dans la pratique, il peut s’agir d’un document écrit notarié ou d’un procès-verbal d’une assemblée générale à laquelle tous les participants n’ont pas assisté, qui est également notariée.

Les inconvénients de la procédure de sortie pour un participant détenant 50 % ou plus du capital autorisé sont la nécessité d’obtenir le consentement des autres participants, qu’ils peuvent ne pas fournir.

Pour la société, l’inconvénient est la nécessité de payer au membre sortant la valeur marchande de sa part, ce qui entraîne une diminution du capital social et des actifs de la société.

ACHAT ET VENTE ET DONATION D’ACTIONS (DROITS SOCIAUX)

L’achat et la vente ou le don d’une action (droits sociaux) est essentiellement un remplacement d’un participant à l’entreprise par un autre. Dans le même temps, la taille du capital autorisé ne change pas.

Pour la vente/donation de droits sociaux, un contrat écrit de vente ou de donation doit être conclu. Un tel contrat ne nécessite pas de notarisation.

La confirmation du transfert de l’action (droits sociaux) sera l’acte d’acceptation et de transfert, certifié par un notaire public.

Pour l’entreprise, dans ce cas, le changement de fondateurs n’entraîne aucune conséquence et, par conséquent, la méthode spécifiée de changement de fondateurs est la plus courante.

Mais certaines nuances doivent également être prises en compte ici.

  1. Premièrement , sauf disposition contraire de la loi, les autres participants ont un droit prioritaire d’acheter une action vendue par un participant à un tiers. Par conséquent, en cas de vente d’une action à un tiers, il convient d’abord d’obtenir le refus des autres participants de son achat et ensuite seulement de vendre l’action à un tiers. Dans le même temps, il n’est pas possible de baisser le prix, car la conséquence peut être le transfert des droits et obligations de l’acheteur au participant dont le droit de priorité a été violé, dans le cadre d’une procédure judiciaire. Parallèlement, le droit de préférence ne s’applique pas en cas de donation d’une action.
  2. Deuxièmement , si l’action est vendue à un prix supérieur à sa valeur nominale, le vendeur aura l’obligation d’imposer les revenus d’investissement (la différence entre la valeur contractuelle et la valeur nominale de l’action).

Si un contrat de donation est conclu, l’obligation d’imposer les revenus incombe au bénéficiaire.

DOCUMENTS ET PROCÉDURE

Pour l’enregistrement par l’État en cas de changement de fondateurs, les éléments suivants sont soumis :

  • déclaration (formulaire 3);
  • un reçu pour le paiement des frais administratifs;
  • l’un des documents confirmant les changements dans la composition des fondateurs. Ces documents dans les cas susmentionnés sont la décision de l’assemblée générale fixant la taille des actions et la composition des fondateurs, la demande d’entrée, la demande de sortie ou l’acte d’acceptation et de transfert de l’action.

L’enregistrement est effectué dans les 24 heures à partir du moment où le registraire reçoit les documents.

Il est important que les documents relatifs à la modification du registre en cas de sortie ou de vente/donation de droits sociaux soient présentés non par la société, mais par le membre sortant, ou par le vendeur ou l’acheteur (donateur ou bénéficiaire).

Dans le même temps, l’entreprise peut être informée des changements dans la composition des fondateurs déjà après le processus d’enregistrement.

CHANGEMENT DE FONDATEURS (PARTICIPANTS) ET VENTE DES DROITS SOCIAUX DE LA LLC EN 2022

[contact-form-7 404 "Not Found"]